lundi 16 juillet 2018

Cérémonie du 14 Juillet



Samedi 14 Juillet 2018

Fête Nationale oblige, l’ensemble de l’équipe de la 68ème expédition polaire s’est rassemblée au séjour pour commémorer la prise de la Bastille.

Durant la Marseillaise, au séjour.
Cette fois, la cérémonie a eu lieu dans le séjour, le temps n’étant pas favorable pour la faire en extérieur, vent fort, neige, et température froide.

Le cuisinier nous a préparé un buffet froid pour l’occasion.

Cependant, je n’ai pas pu résister à immortaliser un 14 Juillet sous la neige. J’ai même réussit à embarquer le gérant postal, le médecin et enfin la DISTA, et bien sûr le photographe.

Il neige !
Avec Jules Dumont d'Urville.
Ewan, Jacques, Jules, Georges et Hélène.
Merci à Romain et Nathalie pour les photos à l’extérieur.

mercredi 11 juillet 2018

Des nouvelles des manchots.



Mercredi 11 juillet 2018

Quelques nouvelles de nos voisins.

L’ensemble des femelles, après avoir pondus leur unique œuf, sont parties en mer afin de se nourrir et de nourrir leur progéniture.

Séance de grattage de tête synchronisée
En effet, les manchots ont la capacité de stocker, et surtout de conserver la nourriture durant de très longue période.

Petit à petit, la manchotière s’est vidée et seuls les mâles sur œuf et quelques autres manchots en échec restaient.

Mâle et son œuf
Mais depuis quelques jours, nous entendons lorsque nous descendons à la manchotière, un nouveau son. Un son plus doux, un piou-piou !

Le premier poussin a été aperçu dimanche 8 juillet !

Coucou ! (Crédit photo Nathalie JAMOT)
Il faut vraiment être là au bon moment. En effet, tout comme l’œuf, le mâle garde son petit sur les pattes et le met ainsi à l’abri du froid. Les poussins ne survivraient pas.

Où est Charlie ? (Crédit photo MENARD Delphine)
Malheureusement, les ornithos ont déjà trouvé deux poussins morts gelés.

Les poussins ne sortent la tête que pour se nourrir, et c’est le mâle, qui jeûne depuis mars-avril qui nourrit son petit, en attendant le retour de sa partenaire qui prendra le relais.

Je suis là ! (Crédit photo MENARD Delphine)
D’ici quelques semaines, les poussins s’émanciperont thermiquement et pourront ainsi marcher seuls sur la banquise. Les parents partiront ensemble pour chercher de la nourriture.

Nathalie qui glisse sur la congère de glace

 Je n’ai pas eu la chance de photographier de poussins. Ils ne font qu’une furtive apparition, et il faut trouver le manchot qui en possède un sur les pattes. Qu’est-ce qui différencie un manchot d’un autre manchot ? Et puis, pour le moment, il n’y en a pas beaucoup.
Un manchot curieux
Il y a toujours un manchot qui s'approche de nous
J’ai pu malgré tout en voir un avec ma paire de jumelles, mais le temps de prendre l’appareil photo, il s’était caché.

La colonie dans la chasse-neige
Dans la chasse-neige les manchots forment une tortue
 En général, le manchot s’écarte légèrement des autres et peut même donner des coups de becs à ses congénères.

La colonie

Vue de la colonie
Mais d’ici la semaine prochaine, beaucoup poussins seront sortis de l’œuf.

Déjà, quelques femelles reviennent, et des mâles partent.

Arrivée d'une femelle
Affaire à suivre !

vendredi 22 juin 2018

Midwinter et soleil !



Dimanche 17 juin 2018

Bonne Mid-Winter à tous !

On y est, la moitié de l’hivernage. La Mid-Winter qui est fêtée dans toutes les bases antarctiques et subantarctiques.

C’est une tradition dans ces hautes latitudes, dont l’origine n’est pas très connue. Quoiqu’il en soit, à DDU, nous la fêtons comme il se doit.

Règlement intérieur pour l'élection OnzeTA
Règlement intérieur pour l'élection du OnzeTA
Liste des partis en lice
La semaine a débuté le dimanche 17, avec l’élection du OnzeTA (le DisTA étant le chef de district). Celui-ci a pris la tête de la base pour la semaine lorsque la DisTA lui a remis les clés de DDU.
Affiche des VSCRAVAG
Affiche des VSCRAVAG
Les Madeleines
Cette année, c’est le Gérant Postal qui a été élu avec son parti « 50 nuances de bonnets ». Deux autres partis étaient en lice, celui des Madeleines et celui des VSCRAVAG. Deux tours ont été nécessaire afin qu’un parti ressorte.

Le OnzeTA
Depuis le 1er juin, les différents partis ont fait campagne. Affiches électorales, goûter, jeux…
Affiche des madeleine et la contre affiche des VSCRAVAG
Affiche et contre affiche
Les Madeleines
Poème des Madeleines
Diverses activités furent organisées durant la semaine. Élection de Miss et Mister TA (les hommes déguisés en femmes et les femmes en hommes) ainsi que le mariage des deux gagnants. Partie de molky, de ping-pong ou encore de foot sur la banquise.

Jacques au molky
Une marche nocturne vers La Dent avec au retour, une halte à côté d’un iceberg pour la projection de « Charlot Prisonnier » par l’équipe de Ciné-Berg.

Quoi d’autres ? Chasse à l’homme, course autour de l’île, un loto…

Le tout ponctué par des soirées à thèmes : soirée future, Moyen-Âge, années 50…

Le four du futur...
On met une mini-pizza
Et on ressort avec une grande pizza. Ding, c'est prêt !
Les festivités prendront fin ce dimanche, et la base retournera à  ses occupations habituelles.

Bien entendu, la bonne marche de la base est toujours assurée durant la Mid : quart centrale, veille radio et quelques-uns d’entre nous qui avons du travail.

Depuis quelques jours, nous recevons des cartes de vœux des autres bases.
Cette semaine permet de souffler vis-à-vis du travail. Quelques-uns d’entre nous sont présents depuis début novembre 2017, et le dernier est arrivé sur R4 à la mi-février. Pour ma part, cela fait 5 mois que je suis ici.

Happy Midwinter !
Du côté du soleil, nous sommes au minimum de jour depuis quelques jours. En effet, le soleil se lève actuellement à 11h40 et se couche à 13h43. Dès dimanche, les jours rallongeront à nouveau pour atteindre près de 24h de soleil durant l’été.

Ephéméride du mois de juin

Et pour finir, quelques photos en maillot de bain... Merci à Romain pour avoir pris les photos.
Quelques essais photo avant...
Allez hop, je vais par là !
Il ne fait pas chaud...
Happy Midwinter !
Le levé de soleil du 21 juin
Vue sur le continent
PS : je ne peux malheureusement pas diffuser des photos sur mon blog afin d’éviter toutes polémiques. Il faudra vous armer de patience pour les voir…

vendredi 15 juin 2018

Portrait d'hivernants, Météo France


16 juin 2018

Le tampon de Météo France TA68
L'équipe Météo France
Aujourd’hui, présentation de l’équipe de Météo France, Pascal, Nathalie et Romain.

Pascal est le chef météo et prévisionniste, il a déjà hiverné à Kerguelen en 2005. Avant d’arriver à Dumont d’Urville, il était dans une station météo à Istres.

Pascal
Nathalie est prévisionniste. Elle nous vient de Paris, et a également séjourné à Kerguelen en 2012.

Nathalie
Enfin, Romain. Il est technicien instrumentation, et nous arrive des tropiques, de la Guyane. Il s’agit de son premier hivernage. Il s’occupe de la maintenance, du dépannage des installations météo et des instruments de mesure.

Romain
La météorologie est étudiée depuis le début de la présence d’hivernant en terre Adélie, d’abord à Port-Martin, puis sur l’île des Pétrels.

La météorologie étant mondial, il est nécessaire d’effectuer des mesures de l’atmosphère afin de comprendre les évolutions du temps.

A cette fin, tous les matins un ballon équipé d’une sonde est lâché. La sonde mesure la température, l’humidité, le vent avec sa vitesse et sa direction, et pour finir l’altitude.

La sonde du ballon
Cette dernière mesure étant donnée par GPS, la pression en est déduite, le vent, la direction et la vitesse sont également déduite du GPS.

COBALT, le logiciel d'exploitation de Météo France
Ces mesures se font dans la verticale de l’atmosphère au-dessus de DDU. Enfin, à la verticale, tout est relatif. Avec les vents, le ballon peut parcourir une distance oblique de plus de 100km, parfois 200km.

Les données du ballon météo
Toutes ces informations sont ensuite envoyées à Toulouse pour être intégrées aux modèles météos afin de les caler au plus près de la réalité.

Nathalie vérifie les données de la sonde
Météo France se charge également d’émettre des prévisions sur l’archipel de Pointe Géologie pour les activités scientifiques, logistiques, techniques, mais également lors de l’arrivée de L’Astrolabe, les activités aériennes avec les hélicoptères et les avions.

Pascal reporte les observations sur le cahier. Sur l'écran de droite, les données du vent (vitesse direction), température et pression. Elles sont reportées en direct sur l'écran (moyenne sur 10 minutes et 1 minute)
Le soir, ils fournissent un bulletin de prévision à 5 jours, et le matin, un bulletin sous la forme d’un météo-gramme à deux jours.
 
Le bulletin du soir à 5 jours
Le météogramme

Quelques chiffres pour la TA68. Le record de vent a été atteint le 16 avril 2018 avec une pointe à 113kt, côté température, la minimale enregistrée a été le 9 mai de -27,2°C, et enfin la maximale le 14 mai de 5,6°C.